J’adore mon ami Sacha… Et quand il me fait le même gag poche plusieurs fois, je dois me rappeler que je l’adore. Ou du moins que je l’aime bien.